Mot-clé - 1985

Fil des billets

2011 déc. 20

Quand l'amour fatigué...

Quand l'amour fatigué de n'avoir pas su plaire
     à l'amie qui s'en va qu'on aimait bien pourtant
Quand l'amour n'a plus rien et qu'il lui faut se taire
     devant tant de silence ou tant de boniment
Quand l'amour n'est plus rien qu'un rêve solitaire
     le parfum de l'oubli qui nous pousse à marcher
     jusqu'au bout jusqu'au bout car la vie c'est comm' ça
 Il y a des jours tu vois
 des jours où rien ne va

Quand le cœur las d'attendre aux rendez-vous manqués
n'a plus de choix possible autre que de crier
     ou de se foutre à l'eau
Quand le cœur n'en peut  plus de tant de pauvreté
qu'il se dit que sur'ment les femmes sont des salopes
bonnes à se faire sauter par le premier qui...
     ...
     Qui quoi au fait
     ?

Naufrage

"… et l'on retira de l'épave de « La Grenouille », coulée en plein cœur du tunnel de la mâle-passe, un carnet de bord où l'on put lire ces mots, en date d'un mercredi entre l’Ascension et la Pentecôte :

Le chroniqueur s'est endormi terrassé par l'alcool
Il rêve à la femme
qu'il pourra fréquenter sans que meure son amour des autres
à l'ondine dont les caresses
éclateront l'amour universel

D'aucuns prétendent que ces mots furent écrits dans un instant d'intense désespoir. Mais ceux qui connurent le capitaine de « La Grenouille » savent bien que la bibine est une foutue putain d' sa mère !"

Extrait de « Mémoires fictives d'un canal qui en a vu d'autres »,
chez flon-flon, N°3467 B 30A, octobre 2027...