2011 déc. 20

En guise de prologue

Un homme sans compagne
c'est comme un ciel sans nuages
qui ne pourrait jamais danser