Fracastal

|   ... par écrit   |  Jeux vocaux   |  Californie 2008  ,  2013   |  

Françoise LANGLOIS

Suite à la première de "Brocéliande", Françoise Langlois, plasticienne, m'a demandé si je voulais bien faire une installation sonore pour sa prochaine exposition, intitulée "Origine", qui aurait lieu à l'Espace Gibert de Lézignan-Corbières, du 3 septembre au 15 octobre 2010, dans deux salles contigües...
Je lui ai proposé deux tourneries de style "répétitif",  à base de voix enregistrées lors de mes ateliers de chant-spontané, courts extraits de moins d'une minute mis en boucles évolutives à l'aide d'un petit programme issu de la bibliothèque de Reaktor 5 : Travelizer (quelque peu remanié). C'est d'ailleurs ce programme qui me servira d'outil principal pour toutes les compositions faites pour elle.
En voici un aperçu... On entrait par la salle de droite, puis dans celle de gauche :

la_grande_nebuleuse.jpg        foule_bavarde.jpg
La grande nébuleuse                                                                       Foule bavarde     

Fichier audio intégré           Fichier audio intégré

 

Ces musiques furent également utilisées au printemps suivant pour la version 2011 d' Artiste à suivrelors d'une exposition intitulée "Matrice", faite en l'église de Cassaigne (Aude). On peut voir un montage vidéo de cette installation sur le site de Françoise.

 

À l'automne de cette même année 2011, l'installation "Fragments" fut créée au C.L.A.P de Paraza (Aude). En voici un aperçu :

Fragments.jpg    sentinelle.jpg

Fichier audio intégré

 

Puis pour la version 2012 d' Artiste à suivre, il y eut au château d'Arques (Aude) une autre installation, baptisée "Rève cellulaire". L'idée directrice était la légèreté, "comme le battement d'aile d'un ange"...

Reve_cellulaire.jpg

Fichier audio intégré

 

... et en septembre 2014, Françoise m'a présenté Claude TOURNON, un ami qui allait exposer avec elle au CLAP de Paraza lors d'un ensemble nommé "Un présent pour le présent". C'était en rapport avec la commémoration du centenaire de la guerre de 14, et l'idée était de mélanger rudesse et légèreté. Ils ont donc choisi ensemble, parmi la vaste palette de sons que je leur avais préparée, ceux qu'ils trouvaient justes pour entrer dans ma composition. Voilà ce que ça a donné (l'image est de Claude Tournon) :

Claude-Tournon.jpg

Fichier audio intégré

 (je n'ai pas encore de photo de cette expo, qu'ils m'avaient présentée comme pouvant être intitulée: "Cosmogon")

 

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.d-muses.net/fracastal/index.php?trackback/39

Fil des commentaires de ce billet