|   ... par écrit   |  Fracastal   |  Jeux vocaux   |   Californie 2008   |  

6- Albion (bis)

( Cliquer sur une photo permet de l'agrandir...
F11 donne un affichage pleine-page...)

Plus d'énergie dans la batterie, donc aujourd'hui pas de photos. C'est aussi bien, parce que je n'arrive pas à suivre le rythme de publication de ce journal !
Ce matin nous sommes allé à Fort Bragg, suivre un match de foot pour enfants auquel Beau participait, et cet après-midi tout le monde est parti au mariage d'un ami, où j'ai préféré ne pas aller, manière de m'offrir une petite pause en solitaire. Car c'est assez fatigant d'essayer de suivre toutes les conversations. Parfois je ne comprends quasiment plus rien, et si je dois intervenir, je bafouille, je cherche mes mots. Alors une petite pause est bienvenue... J'en profite pour mettre à jour ce journal !

Albion, la commune où vit la famille de Djamil (et aussi Lee, sa mère) n'a pas grand chose de ce qui par chez nous fait un village : le centre est quasiment inexistant, juste quelques magasins et quelques maisons en contrebas, surplombant la rivière :

P1030480.JPG   P1030236.JPG   P1030350.JPG   P1030481.JPG

Le reste des quelques 168 habitants (en 2010) est dispersé alentour, jusqu'à plusieurs kilomètres de là. L'école, par exemple est à 3,7km du centre. J'en ai quelques photos prises lors de mon dernier voyage, alors que Malekae y allait encore. Mais elles sont en France ! Pour l'heure je n'ai que celles-ci :

P1030356.jpg    P1030355.JPG     P1030353.JPG

C'est une école qui sert aussi de local pour d'autres activités, comme par exemple le TaiJi...

Albion est une commune sans maire ni mairie. Les activités communales y sont gérées par des associations, comme par exemple l'entretien des routes, la voirie...

Comme dans tout le comté, la contre-culture est ici bien visible. Pendant la guerre du Vietnam, beaucoup de jeunes ont voulu sortir du système qui la rendait possible. Ils ont donc développé toute une réflexion là-dessus, accompagnée d'une forte contestation. On retrouve aujourd'hui cette façon de voir par dans le mouvement d'occupation des places financières. Entre autres... Voici quelques affiches apposées sur la vitrine de l'épicerie :

P1030473.JPG    P1030472.JPG   P1030477.JPG

La première concerne l'utilisation de l'eau; la seconde une modification de la constitution à propos du pouvoir des banques et d'un manque de démocratie; la troisième dit que si les femmes prenaient les armes pour défendre leurs droits concernant la procréations, le port d'armes serait immédiatement interdit, ce qui ferait d'une pierre deux coups!